Société

À New York, des chercheurs ont surveillé une colonie de rats afin de voir si les chats errants sont une menace pour eux. 

Après plusieurs jours d’observation, ils ont conclu que face à ces rongeurs, les chats sont de piètres chasseurs. Ces derniers ont installé des caméras dans une zone de New York et se sont servis d’un dispositif d’identification par radiofréquence mis en place pour une précédente étude. L’ensemble leur a ainsi permis d’évaluer la prédation des chats errants sur ces rongeurs. 

En 79 jours, les chercheurs ont pu enregistrer 306 vidéos de ces chats et de ces rats occupants le même espace. En tout, ils ont noté 20 rencontres mais seulement 3 cas de prédation dont 2 se sont révélés fructueux.