Société Ni Fiat, ni Opel, ni Alfa, ni Volkswagen, ni Ford, ni Mazda, ni Volvo au Mondial de Paris d’octobre. Tout bénef pour le Salon belge ?

BMW, Mercedes-Benz et Audi qui font l’impasse sur le Salon automobile de Detroit, référence du genre outre-Atlantique. Fiat, Alfa Romeo, Jeep, Chrysler et Volkswagen qui ont, tout récemment, rejoint la déjà longue liste des absents du futur Mondial de l’Auto de Paris d’octobre 2018, déjà composée de constructeurs majeurs comme Opel, Ford, Volvo ou encore Mazda.

L’histoire d’amour historique entre les fabricants automobiles et les grands salons internationaux est bel et bien en train de s’effilocher. Pourquoi donc ?

(...)