Mais où est passé le printemps ?

To.L. Publié le - Mis à jour le

Société

Depuis mars, le soleil semble nous bouder, ce n’est pas près de changer…

UCCLE “Hélas, la météo des jours à venir sera en deçà des espérances , nous expliquait sans fard le prévisionniste de MétéoServices hier soir. Il faudra prendre son mal en patience, il y aura beaucoup de nuages cette semaine et les températures seront en dessous des normales saisonnières.”

D’un point de vue chiffré, cela donnera des oscillations de thermomètre autour des 15-16°, bien loin des espoirs de 20-25° que de nombreux citoyens émettent. “C’est sûr qu’on commence à en avoir assez, me dit-on souvent , reprend notre interlocuteur, et que ça ne correspond guère à la saison, mais il faut s’y faire, on ne devrait pas avoir de beau temps dans les prochains jours.”

Le prévisionniste tente d’expliquer cette déception grandissante par le début du printemps. “Mars a été exceptionnel, il sert maintenant de référent et on s’interroge sur le temps que nous subissons depuis lors qui est, il est vrai, plus automnal que printanier.”

Dans le détail, de la pluie est prévue par intermittence. “Mais pas de grosses perturbations, ni de grosses quantités de précipitations. Juste un temps très nuageux et guère folichon, mais pas tellement exceptionnel pour notre pays” , juge-t-on à MétéoServices.

Un espoir, pour ceux qui partent à l’étranger : “Dans le sud de la France, il fera beau, c’est sûr.” Pour les (nombreux) autres : “Il fera moins mauvais le week-end qui vient. Peut-être pas avec du soleil du matin au soir, mais il fera plus clément, c’est sûr. Maintenant, les barbecs et les tongs, ce n’est pas pour cette semaine” , conclut le prévisionniste.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner