Société Reportage au Centre d’aptitude à la conduite où l’on adapte les véhicules aux personnes porteuses de handicap.

À l’issue de sa première prise de volant au Centre d’aptitude à la conduite et d’adaptation des véhicules (CARA), Kim Van Roost affichait un large sourire. Il faut dire que du haut de son mètre 35, la Bruxelloise a longtemps cru qu’elle ne pourrait jamais conduire de voiture. "J’avais peur d’être à charge des autres toute ma vie. Je ne connaissais pas l’existence de ce centre avant qu’on m’en parle. Je suis très contente de pouvoir bénéficier de cette aide et puis j’ai été très bien accueillie", confie la jeune femme de 26 ans.

[...]

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.