Société

Des militants de PETA estiment que oui

Hier, près du centre Georges Pompidou à Paris, à l’occasion de la Journée mondiale végane, le sol était jonché de victimes gisants dans des silhouettes de cadavres d’animaux. L'initiative vient de militants de l'organisation de défense et de protection animale PETA.

Le but: souligner le sort des millions d’animaux tués pour la consommation.