Société Cette marche citoyenne a mobilisé 150 personnes indignées par les agissements d’un éleveur plus d’une fois condamné