Société Mathieu a été harcelé pendant un an par son prof de math. Sa maman se bat pour que le professeur ne puisse plus enseigner.

Pendant une année scolaire, Mathieu, élève doué et introverti, a été victime de harcèlement de la part de son professeur de math. Pendant plusieurs mois, il a tout gardé pour lui, jusqu’à ce que la situation devienne insupportable et qu’il finisse par tout raconter à ses parents.

"Il est rentré en deuxième secondaire l’année dernière et en octobre, on a remarqué qu’il n’allait pas bien. Il paraissait éteint et se réfugiait dans les jeux vidéo. Il s’est mis à pleurer pour un oui ou un non et ses résultats scolaires se sont dégradés. On a d’abord mis ça sur le compte de l’adolescence mais on sentait que quelque chose n’allait pas. En mars, on l’a accompagné chez un psychologue et après deux minutes de consultation, il a fondu en larmes et a raconté qu’il était le bouc émissaire de son professeur de math depuis le début de l’année scolaire. Notre fils nous a raconté les brimades qu’il subissait et nous a appris que son professeur l’obligeait à s’asseoir par terre en classe. En entendant ça, je suis tombée de ma chaise !", explique-t-elle.

Choquée par ces révélations, Hélène a pris contact avec la direction de l’école. Et là encore, c’est la stupéfaction.