Société Les 30 finalistes du concours ont dévoilé leur charme (et leur bikini), hier, au Carré.

Après la polémique du "cacagate" de la dernière reine de beauté belge ou encore les scandales de pognon ou de tricherie qui ont émaillé l’élection 2017, le Comité national de Miss Belgique va tenter de redorer son blason cette année.

Sur 199 candidates sélectionnées au départ, voici les 30 finalistes toutes âgées entre 18 et 25 ans. À l’exception de Zoé Brunet qui a 17 ans. Si Miss Namur est élue, elle aura donc 17 ans (elle est née en mars) comme Sandrine Corman au moment de son élection en 1997.

Au total, ce sont donc 12 candidates wallonnes (dont deux bruxelloises) et 18 néerlandophones. Enfin, 17, car la Miss Brabant Flamand (Didem Celebi) ne parle que le français !

Parmi les 30 finalistes, 6 filles représentent la province d’Anvers et 5 la Flandre-Occidentale, le fief de la présidente du comité Darline Devos. De quoi faire encore jaser en coulisses…

Bref, qui héritera de la couronne _ pas tant convoitée que cela - de Romanie Schotte, Miss Belgique 2017 ? Miss-tère ! Parmi ces 30 jeunes filles se cache pourtant la future reine de beauté du Royaume.

Reste à ces demoiselles à faire leurs preuves, la compétition à proprement parler commençant dans 15 jours, lors du voyage des Miss en Égypte. Quant à l’élection finale, elle sera à suivre, en direct, le samedi 13 janvier sur AB3.