Société Première mondiale à tarif astronomique : 649 € l’innovation !

Fameuse inversion de notre logiciel de pensée ! Alors qu’on nous rabâche, depuis de nombreuses années, que si un enfant est assis sur le siège passager avant d’une voiture (ce qui, rappelons-le, est parfaitement autorisé, pourvu qu’il soit attaché dans les conditions requises) il est crucial de désactiver l’airbag pour éviter tout risque d’étouffement, voilà que nous arrive, sur le marché, le premier siège auto du monde avec... airbags intégrés.

Fruit des développements de la marque Maxi-Cosi, ce siège face à la route (qui ne concerne donc pas les nouveaux-nés) incorpore dans ses harnais deux petits airbags qui, en cas de collision, se gonflent en une fraction de seconde pour éviter à la tête et la nuque de nos enfants de subir le tant redouté coup du lapin.

"En cas d’accident, c’est le cou de l’enfant qui est la partie du corps la plus fragile, vu le poids relativement important de sa tête, note Bart van den Berg, Category Manager Sièges-auto chez Maxi-Cosi. Nous avons donc étudié comment des airbags pourraient mieux protéger ces parties de leur corps. L’inspiration nous est venue d’autres applications technologiques qui ont fait leurs preuves, comme les vestes airbag des motards ou les ceintures airbag destinées aux ULM."

Et l’étouffement, du coup ? Le système, qui promet de réduire de 55% la force exercée sur les vertèbres cervicales, est conçu de sorte que les airbags se dégonflent automatiquement et quasi-instantanément après le gonflement.

Reste que ce siège, l’Axiss Fix Air, qui par ailleurs pivote à 360 degrés, est proposé à ce stade au tarif astronomique de... 649 €. Le bundle siège auto standard + enfant placé dos route le plus longtemps possible (dans les pays scandinaves, les enfants voyagent dos route jusqu’à six ans !) + un enfant correctement attaché, sans son manteau, ne nous semble pas moins sûr...

© D.R.