Nos fantasmes passés au scanner

C.C. Publié le - Mis à jour le

Société

Les hommes ne sont pas très portés sur les fantasmes avec des relations homosexuelles

BRUXELLES Une étude espagnole s'est intéressée aux fantasmes érotiques féminins. Elle confirme que les femmes et les hommes imaginent tous des scénarios sexuels au cours de leur existence. Les fantasmes des femmes sont plus nombreux, mais moins dévergondés que ceux de ces messieurs.

Selon les psychologues de l'Université de Grenade, les mâles pensent plus souvent au sexe et sont très portés sur l'échangisme ou les orgies. Les dames ont en revanche un plus large panel de fantasmes, mais ceux-ci sont plus "prudes".

Le fantasme le moins apprécié de ces dames est la soumission sexuelle, alors que les hommes ne sont pas très portés sur les relations homosexuelles.

Encore un grand pas pour la science

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner