Société

La Région wallonne développe un site Internet où figurent les structures d'accueil pour les enfants

NAMUR Tout savoir sur l'accueil et les activités possibles pour les enfants de 0 à 12 ans dans une commune wallonne en quelques clics, c'est bientôt possible. La Région wallonne développe un portail Internet où les communes peuvent répertorier les opérateurs d'accueil.

L'ASBL Centre coordonné de l'enfance et le Forem ont lancé le projet il y a quatre ans. Les villes de Châtelet, Gerpinnes et Charleroi ainsi que l'Office de la naissance et de l'enfance (ONE) les ont ensuite rejoints. Le projet a intéressé la Région wallonne il y a un an, qui s'est approprié le projet en lançant un portail pour la Wallonie. Le but est simple : faciliter la conciliation entre vie privée et vie professionnelle pour les citoyens.

Une cinquantaine de communes sur les 126 entités wallonnes ont pour l'instant adhéré au projet. "Elles ne sont pas obligées, mais, selon le décret Accueil durant le temps libre (ATL), les communes doivent de toute façon remettre tous les 5 ans toutes les informations à l'ONE concernant les structures d'accueil pour les enfants de 2,5 ans à 12 ans. Certaines entités font alors d'une pierre deux coups en remplissant les coordonnées sur le portail , explique Reine Marcelis, directrice du Centre coordonné de l'enfance. De plus, certaines structures font pression auprès des administrations."

Et le projet pourrait s'étendre à Bruxelles et à la Flandre. "Les travailleurs wallons, bruxellois ou flamands ne travaillent pas forcément dans leur Région, et ils aimeraient aussi savoir où ils peuvent placer leurs enfants près de leur travail ou sur le chemin entre le boulot et la maison" , remarque Reine Marcelis.

Le portail se complète petit à petit, au gré des communes. Et, en plus d'informer, il crée des emplois.



Laurent Dupuis

Infos : www.accueildesenfants.be.





© La Dernière Heure 2008