Société Elles sont de plus en plus nombreuses à opter pour des pièces de grande taille et placées sur des parties visibles du corps.

Aujourd’hui, il y aurait plus de femmes tatouées que d’hommes. Selon un sondage publié par le syndicat national des artistes tatoueurs en janvier 2017, 16 % des femmes françaises déclarent être tatouées, contre 10 % des hommes. En 2010, elles n’étaient que 9 %. Toujours selon ce sondage, les femmes voient dans les tatouages "un moyen de se réapproprier leur corps" et considèrent les tatouages comme des "bijoux corporels".