Société Dans un communiqué, le service public de Wallonie annonce avoir pris connaissance d'une "arnaque relative à une taxation sur les tondeuses automatiques".

Le SPW indique qu'il n'existe aucunement de taxe wallonne sur ce type d'engins. Le document en question date du 24 mars dernier et a été envoyé à un citoyen de la commune de Gembloux. En vertu d'un faux décret wallon, la personne a été sommée de payer la somme de 199 euros pour détention et utilisation d'une tondeuse automatique.

Le SPW a pris la décision de porter plainte auprès du juge d'instruction de Namur et invite les citoyens "à la plus grande prudence". En cas de doute, téléphonez au numéro gratuit 1718.

© D.R.