Société

La marque de savons et produits d'hygiène Dove a présenté ses excuses samedi pour une publicité diffusée sur Facebook, dans laquelle une femme noire devient blanche après avoir utilisé un produit de la marque. 

"Une image que nous avons récemment postée sur Facebook a manqué son objectif qui était de représenter des femmes de couleur", a réagi la marque d'Unilever sur Twitter. "Nous regrettons vivement le préjudice causé" par cette publicité.

Une artiste de maquillage avait partagé la photo sur Facebook vendredi, déclarant qu'elle était apparue dans son "fil d'actualités" sur le réseau social.

Les réactions ont continué à fuser après les excuses de Dove. "Nous n'avons pas besoin de vos excuses et nous opterons pour une meilleure marque qui n'est pas raciste! Bye", écrivait ainsi une utilisatrice de Twitter.