Société Un chat doit boire, en moyenne, 40 à 60 ml d’eau par kilo de poids et par jour

Les températures élevées de ces derniers jours doivent nous faire penser à une hydratation optimale de nos compagnons à quatre pattes… particulièrement nos amis félins, parfois plus réticents à s’abreuver de manière spontanée.

Selon son activité, son mode d’alimentation et la température extérieure, votre chat boit plus ou moins. Il est crucial de bien connaître les besoins naturels de votre chat afin de surveiller son bon niveau d’abreuvement.

La meilleure boisson que vous puissiez offrir à votre chat en bonne santé, c’est de l’eau ! Laissez de côté les idées reçues qui nous font penser que le chat boit du lait : à l’âge adulte, le chat perd la capacité de digestion du lactose, ce sucre présent dans le lait. Donner du lait à un chat adulte n’est donc pas le plus adapté pour lui… Optez pour une eau propre et fraîche, à disposition à volonté et en permanence et renouvelée régulièrement.

Le point de repère à garder en tête est qu’un chat doit boire, en moyenne, 40 à 60 ml d’eau par kilo de poids et par jour. S’il fait chaud, il peut boire jusqu’à 100 ml d’eau par kg par jour.

La quantité de boisson bue par votre chat dans la journée dépend beaucoup de son alimentation. En effet, les aliments contiennent aussi de l’eau dont la quantité diffère en fonction de la catégorie de nourriture ingérée. Les croquettes ont une teneur en eau plus faible que les boîtes (taux d’humidité de plus de 80 %) ou que la ration ménagère. En outre, la température extérieure, l’âge de l’animal ainsi qu’un allaitement éventuel comptent parmi les facteurs qui influencent aussi les besoins en eau de nos amis.

Afin de savoir si le chat boit trop ou pas assez, il est possible de facilement quantifier la quantité totale d’eau bue par jour. Ce petit test est simple. Il s’effectue pendant deux à trois jours. À l’aide d’un verre mesureur, mettez dans sa gamelle une certaine quantité d’eau. N’oubliez pas de changer cette eau toutes les douze heures au moins, afin qu’elle soit toujours propre et fraîche et de mesurer la quantité d’eau que vous avez retirée, afin de la soustraire à la quantité d’eau de départ.

Veillez également à ce que votre chat ne manque jamais d’eau au cours de la journée, cela fausserait les résultats.

Si votre chat ne boit pas suffisamment (>30 ml d’eau par kg par jour), même en cas de fortes chaleurs, plusieurs solutions s’offrent à vous. Si votre chat a accès à l’extérieur, il est possible qu’il préfère boire de l’eau de pluie lors de ses balades. Il est aussi possible qu’il n’aime pas l’eau que vous lui donnez, ou bien que la gamelle ne lui convient pas.

Votre chat est peut-être un peu difficile sur le sujet de l’eau; les chats le sont souvent. Voici quelques idées à essayer pour augmenter la quantité d’eau bue par votre animal :

Changez son eau au moins deux fois par jour, afin qu’elle soit toujours propre et fraîche.

Offrez-lui une gamelle en verre transparent. En effet, certains animaux aiment pouvoir juger de la propreté de leur eau or une gamelle en plastique ne donne pas une bonne idée quant à la limpidité de l’eau, de plus, le plastique peut donner un goût désagréable à l’eau.

S’il ne veut toujours pas boire plus, essayez l’eau de source en bouteille. Car il est possible également que votre chat n’aime pas le goût de l’eau du robinet de votre ville. Il existe également des fontaines à eau pour chat qui possèdent une filtration intégrée permettant de laisser s’écouler une eau propre en permanence.

Ce petit investissement pourra sans aucun doute aider à un abreuvement optimal de votre compagnon félin.

Petite astuce : en cas de fortes chaleurs, si votre chat boit vraiment très peu, vous pouvez fabriquer des glaçons au jus de viande. Pour la plupart, les chats en raffolent !

Les chatons et les chats âgés sont particulièrement sensibles à la déshydratation. Ils sont moins sensibles à la soif. Pour estimer si votre chat est déshydraté, il faut vérifier le pli de peau. Vous devez pincer légèrement la peau de votre animal. Si la peau revient à sa place initiale immédiatement, votre chat n’est pas déshydraté. Si le pli de peau persiste pendant quelques secondes, la déshydratation commence. Parfois, le pli de peau persiste plus longtemps et même ne disparaît pas sans intervention, votre animal est alors très déshydraté.

À ce stade, la déshydratation est aussi marquée par des yeux plus enfoncés. Si vous remarquez que votre animal présente une déshydratation, présentez-lui de l’eau par petites quantités et consultez très rapidement votre vétérinaire.

En adoptant les bons comportements, votre chat sera parfaitement armé pour passer un été en toute tranquillité même en cas de fortes chaleurs ! Soyez donc vigilants pour sa sécurité et n’hésitez pas à retrouver des tas de conseils sur www.royalcanin.be…