Société

Test-Achats répond à vos questions et dresse la liste des nouveautés

BRUXELLES L’arrivée des nouvelles plaques d’immatriculation s’accompagne d’une multitude de questions. Afin de dresser au mieux la liste des réelles nouveautés et le timing de mise en application, Test-Achats répond à vos questions.

À partir de quand ces nouvelles plaques seront-elles distribuées ?

“À partir du 15 novembre. Ces fameuses nouvelles plaques minéralogiques comptent sept caractères, à savoir un préfixe, trois lettres et trois chiffres. Le choix s’est donc finalement porté sur un rouge rubis sur fond blanc. La plaque arborera également les étoiles européennes et l’initiale B pour Belgique . Pour les voitures, la plaque sera disponible en deux formats : la version longue et la version dite carrée . Dans ce dernier cas, les trois chiffres seront placés sous les trois lettres.”

Est-ce exact que la plaque arrière restera la seule plaque officielle ?

“Effectivement, rien ne change à ce niveau. Seule la plaque officielle sera distribuée. Chacun devra donc faire réaliser sa plaque au préalable dans un commerce, mais il faudra qu’elle réponde aux mêmes exigences et caractéristiques que la plaque arrière. Pour le reste, la plaque officielle comptera quatre orifices pour la fixation et il sera interdit d’en faire percer d’autres.”

Sera-t-il encore possible de personnaliser sa plaque minéralogique ?

“Oui, ce sera toujours possible, mais à un prix plutôt prohibitif d’environ 1.000 €. De plus, toutes les plaques personnalisées se verront automatiquement attribuer le préfixe 9 . La liberté de choix ne portera donc que sur les trois lettres et les trois chiffres, ainsi que sur leur ordre (d’abord les chiffres et les lettres). Toute personne qui réimmatricule un véhicule et souhaite conserver la combinaison de caractères existante devra aussi s’acquitter du supplément de prix dû pour une personnalisation.”

Tout le monde devra entamer dès le 15 novembre la procédure d’obtention pour une nouvelle plaque ?

“Non, pas du tout, rassurez-vous… La DIV (le service public des immatriculations) procède selon un scénario d’extinction progressive des anciennes plaques. L’on procédera de cette manière au remplacement de près de 700.000 plaques par an. Chaque nouvelle immatriculation donnera lieu à l’attribution d’un nouveau numéro de plaque conformément au modèle européen. Cette mesure s’appliquera également lors de toute réimmatriculation d’un véhicule. Autrement dit, toutes les transactions nécessitant l’intervention de la DIV entraîneront la remise d’une nouvelle plaque, par exemple lors d’un changement au niveau des coordonnées du titulaire ou des caractéristiques du véhicule.”

Comment se déroulera la remise de la plaque ?

“C’est La Poste qui a décroché ce contrat. Vous pourrez retirer votre plaque d’immatriculation dans un bureau de poste ou vous la faire envoyer à votre domicile. Vous pouvez aussi procéder via votre courtier ou votre assurance. L’immatriculation sera toujours gratuite, mais la plaque coûtera 20 € plus, bien entendu, les frais de la nouvelle reproduction (plaque avant) qui devra être réalisée selon les mêmes conditions (format, matière, couleur,…) que la plaque officielle. Votre nouvelle plaque vous coûtera donc 20 €, à moins que vous ne souhaitiez la faire personnaliser.”

De nouvelles plaques pour les motos ?

“Actuellement, vous possédez la plaque jaune et noir ordinaire. La nouvelle plaque ordinaire sera pourvue de l’index 1 suivi de 6 caractères et pourra être totalement différente de celle que vous possédez maintenant. La plaque commencera toujours par les lettres M ou W.”

D’autres questions sur la voiture et ses accessoires ?

“Au fur et à mesure de l’évolution du dossier, Test-Achats vous informera via son site web auto (www.test-achats.be/auto) où vous trouverez toute une foule d’informations relatives à l’achat d’un véhicule. Vous trouvez également les premières impressions sur toute une série de véhicules récemment mis sur le marché.”



© La Dernière Heure 2010