Société Le cardinal Daneels a lancé la procédure

MALINES Le cardinal Godfried Danneels a affirmé lundi, lors d'une conférence de presse à Malines, que le dossier complet concernant Rudy Borremans sera transmis demain mardi au plus tard au tribunal ecclésiastique. Le cardinal a cependant rappelé qu'il restait "l'espoir d'une solution, car le problème entre lui et Borremans est en fin de compte un problème entre l'Eglise et un de ses prêtres". "Le problème sur le fond, a ajouté M. Danneels, est double: d'une part il a rompu son voeu de célibat et d'autre part il a offert ses services à 'Rent-a-priest', une organisation profane qui n'a rien de religieux".
Le cardinal a par ailleurs regretté la médiatisation de l'affaire et le chantage "excercé sur lui-même et son personnel depuis deux ans". Le cardinal aurait en effet été harcelé par téléphone par des inconnus.
Concernant la célébration de l'Onction ce lundi soir à Malines, le cardinal a rappelé qu'il avait envoyé une lettre à M. Borremans la semaine dernière lui enjoignant de ne pas être présent. Rudy Borremans a précisé lundi qu'il serait quand même présent lundi soir dans l'église Sint-Rombouts de Malines. Lors de cette cérémonie de l'Onction, les prêtres renouvellent leurs voeux et leur assujettissement à l'Eglise.