Société Le nombre d’élèves suivant un enseignement de type 5 a augmenté de 25 % en cinq ans, passant de 1.154 à 1.443.

Permettre à des malades de longue durée de poursuivre leur scolarité, les aider à maintenir un lien social, mais également rendre moins pénibles leurs traitements parfois très lourds grâce une autre présence que celle du personnel soignant : tel est le rôle de l’enseignement spécialisé de type 5. Un système permettant à l’enfant d’avoir cours à l’hôpital, voire parfois à domicile, et auquel 1.443 jeunes francophones ont actuellement recours.

(...)