Trois travailleurs sur 10 songent à changer de travail

Publié le - Mis à jour le

Société

Ce sont surtout les jeunes qui ont la bougeotte: 41% des moins de 34 ans ont déjà postulé chez un autre employeur au cours des deux dernières années, contre 28% chez les 35-54 ans et 12% parmi les plus de 55 ans

BRUXELLES Trois travailleurs sur 10 songent à renoncer dans l'année à venir à leur emploi actuel. Ce sont surtout les moins de 34 ans qui sont enclins à changer de travail. La raison principale qui est invoquée est la mauvaise ambiance au travail, ressort-il du "Vif Guide des carrières" (Roularta Media Group).

Pour cette étude, l'Antwerp Management School a sondé 2.312 personnes. 29% des répondants étaient francophones, 71% néerlandophones. Par ailleurs, 86% des participants à l'étude étaient salariés et 80% détenteurs d'une formation supérieure.

Ce sont surtout les jeunes qui ont la bougeotte: 41% des moins de 34 ans ont déjà postulé chez un autre employeur au cours des deux dernières années, contre 28% chez les 35-54 ans et 12% parmi les plus de 55 ans.

Les principales raisons invoquées pour changer d'emploi sont une mauvaise ambiance (68%), le manque d'intérêt/de défis du job (56%) et le manque de vision du management (53%).

L'enquête montre également que les hommes (63%) travaillent plus souvent chez eux que les femmes (47%). Par ailleurs, plus la fonction est élevée, plus les salariés travaillent souvent de chez eux.

"Une question subsiste, bien entendu: celle de savoir dans quelle mesure les participants ont compris 'le travail chez soi' comme 'le travail chez soi pendant les heures de travail' et non pas 'travailler encore un peu chez soi, le soir'", nuance l'étude.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner