Société La raison première est financière, mais c’est aussi un acte citoyen.

Plus d’un Belge sur trois (34 %) a acheté des produits d’occasion au cours des douze derniers mois. Une tendance toujours plus importante, neuf Belges sur dix qui s’y adonnent avouant avoir acheté autant, si ce n’est plus, que l’année précédente.

(...)