Société

Le tribunal civil de Dublin a finalement accepté cette semaine une offre de règlement présentée par Lidl


DUBLIN Un petit garçon de cinq ans, accusé à tort d'avoir volé un paquet de chips dans un supermarché irlandais, a obtenu de l'enseigne 7.500 euros de dommages et intérêts pour diffamation, a-t-on appris mercredi auprès de son avocat. Tadhg Mooney, de Balbriggan au nord de Dublin, faisait des courses avec sa mère dans un magasin Lidl en juin 2009 lorsqu'un employé l'a fait arrêter en l'accusant d'avoir volé un paquet de chips.

Sa mère avait présenté le ticket de caisse prouvant que les chips avaient bien été payées mais le responsable du magasin n'avait rien voulu savoir.
L'enfant, aujourd'hui âgé de six ans, avait été rapidement mis hors de cause.
Mais sa famille, estimant son honneur entaché et faisant valoir le caractère traumatique de l'incident pour le garçonnet, avait décidé de traîner Lidl Ireland en justice.

Le tribunal civil de Dublin a finalement accepté cette semaine une offre de règlement présentée par Lidl en vertu de laquelle le discounter accepte de verser 7.500 euros à l'enfant, a expliqué l'avocat du plaignant.
La direction de Lidl n'a pas souhaité faire de commentaires.

© La Dernière Heure 2010