Société Le clou de l'expo: une gigantesque bouse d'éléphant

TOKYO Tout s'expose même les crottes! Le musée de la Science de Tokyo, qui expose 78 excréments animaux et humains, assure qu'ils sont pleins d'enseignement. `Nous voulons apprendre aux enfants à prendre en main leur santé et être conscients des conséquences de leur action sur l'environnement´, explique très sérieusement Toshiko Sunada, un journaliste gastronomique qui a aidé à la conception de l'exposition. Un des clous de l'exposition est le fossile d'excréments vieux de 4.500 ans abandonné par un Japonais du néolithique lors d'une pause bien méritée au cours d'une campagne de chasse et de cueillette. Mais le chouchou des visiteurs est la bouse d'un éléphant de la taille d'un gros gâteau présenté au regard et même au toucher des visiteurs. `Comme elle est sèche, cela ne sent pas trop mauvais´, constate Atshushi Fukushima, 10 ans, après avoir été pris en photo par sa maman, la grosse crotte dans la main.Les grimaces et les ricanements nerveux des visiteurs sont assez fréquents. Il faut dire qu'il s'agit principalement d'élèves du primaire qui apprécient cette sortie caca-boudin. Mais l'exposition, qui prend fin jeudi prochain, montre combien les Japonais parlent librement d'un sujet que la plupart des autres peuples préfèrent évoquer par de pudiques euphémismes.
L'exposition baptisée Tout le caca est présentée à Tokyo ce mois-ci pour trois semaines après avoir rencontré un franc succès à Osaka. Près de 10.000 visiteurs ont dépensé 500 yens (186 FB/4,60 €) pour voir des étrons...