Une prime pour les vélos à moteur

A. Vbb. Publié le - Mis à jour le

Société

C’est la solution de l’échevin de la Mobilité de Huy pour promouvoir les deux-roues

HUY Promouvoir le vélo et améliorer la mobilité sur le territoire de la ville de Huy, c’est le but de Joseph George, l’échevin en charge de la Mobilité.

Malgré le caractère accidenté de la ville, il veut pousser les Hutois à prendre leur vélo lorsqu’ils se déplacent sur le territoire de la ville. “S’ils prennent leur vélo plutôt que la voiture, il y aura aussi plus de facilités pour le parking” , expose Joseph George.

Dans le même ordre d’idées, il s’agit aussi de contribuer à la réduction des gaz à effet de serre.

C’est pour cette raison que l’échevin veut octroyer aux Hutois une prime pour l’acquisition d’un vélo à assistance électrique (VAE) ou d’un kit adaptable aux vélos ordinaire. Les VAE sont des vélos comprenant une batterie, un moteur électrique, un capteur de pédalage, un contrôleur et un indicateur pour connaître l’énergie restant dans la batterie.

Le conseil communal sera amené à se pencher sur le projet porté par l’échevin. La prime doit correspondre à 15 % du montant de la facture avec un plafond maximal de 150 € par VAE ou par kit acheté.

Seules les personnes établies depuis au moins six mois sur le territoire de la ville de Huy devraient pouvoir bénéficier de cette prime qui s’inscrit clairement dans la volonté des autorités communales de favoriser les modes de transports doux lors des courtes distances.

Deux primes peuvent être octroyées par ménage. La prime ne sera accordée que sur production de la facture originale. Bref, c’est un incitant de plus pour une mobilité douce.



© La Dernière Heure 2011
Publicité clickBoxBanner