Société Une découverte de chercheurs britanniques pourrait donner une nouvelle jeunesse à de nombreuses personnes