Société La chute de la distribution du courrier pousse bpost à revoir sa stratégie en profondeur.

Depuis sa naissance officielle en1830 en tant que service d’État, la poste de papa a connu bien des évolutions.

Aujourd’hui, bpost en quelques chiffres, c’est 13.187 boîtes aux lettres rouges, 9.200 tournées de distribution, 1.342 bureaux de poste et points poste, 8,6 millions de lettres et 148.000 paquets traités par jour, ainsi que 4,7 millions de ménages desservis 5 jours par semaine. Mais si la boîte aux lettres reste encore à l’heure actuelle la principale source de revenus de la société, le nombre de lettres distribuées diminue chaque année, ce qui pousse l’institution à revoir sa stratégie en profondeur. "En 2016, nous avons apporté la preuve que notre courrier national est résistant. Avec une baisse de 5 %, la diminution de nos volumes de courrier classique est effectivement restée sous contrôle", indique le dernier rapport annuel de bpost. Pour l’institution, une baisse du nombre de courrier qui se limite à 5 % sur un an constitue donc globalement une bonne nouvelle.