ROCHEFORT

La première aventure du grand Dédé : la ruelle maudite

ECRIVAIN L’auteur rochefortois Bernadette Herman vient de sortir son premier ouvrage en solo, La ruelle maudite, aux éditions L’esprit des Aigles. Celui-ci narre une enquête policière du héros imaginé par la Rochefortoise, le grand Dédé.

Après avoir travaillé pendant 36 ans dans les cuisines de l’institut Jean 23 de Rochefort, celle-ci s’est décidée à écrire une fois l’heure de la pension arrivée. Et en duo ! “Je me suis acheté un ordinateur et j’ai découvert Internet et des forums de poésie. C’est là que j’ai rencontré Abdelkader Boucharba. Cela a tout de suite collé entre nous. Nous avons partagé nos écrits et décidé d’écrire ensemble”. Depuis lors, le tandem a sorti 3 romans : Kasida, El Mektoub et la Gardienne du Kiosque. Un 4e livre, qui s’appellera probablement Le repenti, est en cour d’écriture.

Mais d’où vient ce grand Dédé ? “De mon imagination, il est sorti comme ça, j’avais envie de faire quelque chose d’un peu marrant, avec de l’autodérision et de l’humour, j’ai aussi lu beaucoup de polars par le passé, il vient sans doute de là. Tout le monde le prend pour l’idiot du village et il traîne toujours avec 3 vieux de la vieille. Un jour il décide de s’attaquer à une énigme vieille de 15 ans : la mort de sa mère. Et il résout l’affaire, au nez de la police, puis il décide d’ouvrir son agence de détective privé pour résoudre de nombreux crimes non-élucidés.” L’action se déroule dans le village imaginaire de Belvier.

Une deuxième aventure , La chambre de visite est déjà écrite, une troisième est en cour d’élaboration. Le 2e tome des aventures de Dédé devrait sortir début 2011, en même temps que le 4e livre écrit par Bernadette Herman et Abdelkader Boucharba. La présentation officielle du roman de Bernadette Herman aura lieu le 12 juin à 19 h chez Euro-Langues, rue des Fermes à Rochefort. Le 29 mai, l’auteur dédicacera le fruit de son travail dès 10 h à la librairie D-Livre à Dinant.

Julien Van Espen

Premier roman en solo sorti tout droit de l’imagination de Bernadette Herman.