Le groupe consacre près de 400 millions d’euros par an au développement de son réseau et aux rénovations