Les nouveaux locaux rebaptisés au nom du saxophoniste tubizien

TUBIZE C'est une académie agrandie et rénovée qui a été inaugurée vendredi à la rue de Stimbert. Pas un luxe lorsqu'on sait qu'elle accueille 587 élèves suivant 30 cours différents. A la musique enseignée depuis la fondation de l'établissement en 1926 se sont ajoutés les cours de théâtre, de chant et de danse. Cette année encore sont apparus des cours de djembé, de cornemuse et de synthé.

Il s'agit en réalité d'une première phase de travaux comprenant la rénovation de la cour d'entrée où on peut désormais donner des concerts et du hall, de l'ajout de sanitaires et de deux classes de percussions, ainsi que de loges pour le théâtre et la danse. Le tout a coûté 398.000 €. Suivra l'aménagement de la grande salle pour qu'elle devienne aussi un outil pédagogique pour les élèves. Puis il faudra s'attaquer au problème du parking

La rénovation a été mise à profit pour rebaptiser les locaux: dites désormais l'académie François Daneels. «Je suis très sensible à cet honneur qui m'est fait, et j'ai une petite pensée pour les anciens», a expliqué le saxophoniste en dévoilant l'enseigne qui porte son nom.

Né en 1921, François Daneels jouait dans les bals à 10 ans, a obtenu plusieurs premiers prix de conservatoire et a créé le big band Frankie Dann, collectionnant à l'époque des succès tant en Belgique qu'à l'étranger. En 1953, il parcourt l'Europe et les USA en jouant du saxophone, devenant même citoyen d'honneur de Fort-Worth, en Amérique, avant de l'être à Tubize et à Dinant. Prof au conservatoire de Bruxelles durant 27 ans, il a aussi enseigné à l'école de musique de Tubize, et c'est lui qui l'a élevée au rang d'académie avant de la diriger, de 1961 à 1974.

© La Dernière Heure 2004