Nicole Nketo Bomele poussera la liste amarante.

La liste de la section anderlechtoise de Défi est désormais complète, puisque la 47e et dernière place sera occupée par l’ancienne élue PS Nicole Nketo Bomele, qui poussera donc la liste amarante en vue des élections communales du 14 octobre.

Actuelle conseillère communale et conseillère de police, Nicole Nketo Bomele, originaire du Congo, est bien connue dans le paysage local puisque c’est elle qui a organisé le festival Anderlecht en couleurs, qui s’est tenu durant cinq années sur la place de la Vaillance.

"J’habite depuis maintenant trente ans à Anderlecht, une commune dynamique et multiculturelle que j’aime par-dessus tout. Lors des émeutes que nous avons connues à Saint-Guidon en 2008, l’image de la commune a été ternie et j’ai eu envie d’organiser un événement positif. C’est comme ça que j’ai mis sur pied le festival Anderlecht en couleurs", explique Nicole Nketo Bomele, qui fut jadis journaliste au Congo pour la première chaîne privée.

"J’ai toujours été captivée par la vie associative. Cette passion me vient de Kinshasa, où j’ai vu des enfants vivre dans des conditions déplorables. Cela m’a fort émue et m’a donné envie de m’impliquer dans la vie associative."

Au niveau politique, cette ancienne élue PS - qui siège sous cette législature en tant qu’indépendante - s’apprête à mener sa troisième campagne. "J’ai voulu me lancer sur la liste de Défi afin d’améliorer la gestion communale, principalement au niveau de la propreté. En effet, Anderlecht est une commune souvent pointée du doigt pour sa saleté, et il convient de prendre des mesures concrètes pour enrayer le phénomène. Parmi les autres priorités, il convient d’améliorer la sécurité : je parle régulièrement avec des personnes âgées qui n’osent plus sortir de chez elle après 17 heures", conclut Nicole Nketo Bomele.

Enfin, elle souhaite également faciliter l’accès au logement, tout en promouvant l’insertion socioprofessionnelle.