L’ouverture prolongée ne plaît pas au voisinage qui se plaint de nuisances

Depuis quelques mois, la station-essence Q8 et son magasin Shop’n’Go qui appartient à la filiale Delhaize peut ouvrir 24 h/24, non-stop.

C’est une première pour un magasin athois mais qui ne plaît pas vraiment au voisinage qui se plaint de nuisances sonores la nuit sur la station. Pour ce faire, une réunion s’est tenue lundi soir afin de tenter de trouver des solutions à ce problème. Une réunion satisfaisante pour les riverains du coin.

"Nous avons expliqué aux riverains les bases légales qui permettaient à cet établissement d’ouvrir 24 h/24 ainsi que les règles niveau horaire concernant l’alcool vendu hors Horeca", explique Frédéric Pettiaux, commissaire de police de la ville d’Ath.

"Les riverains ont eu l’occasion de s’expliquer sur la problématique. Nous avons ensuite proposé certaines choses concrètes que nous allons mettre en œuvre pour pouvoir évaluer le problème et déterminer les mesures qui nous permettront d’agir sur ces nuisances. Les règlements d’ordre général de la police ont été envoyés au gérant du Q8 pour lui rappeler les mesures au cas où il ne connaissait pas le réglement, ce qui peut arriver car tout le monde n’a pas connaissance de cela", explique Frédéric Pettiaux.

Du côté de Q8, on calme le jeu en expliquant qu’en dehors des règles, il est difficile de gérer les différentes personnes qui provoquent ces nuisances comme l’explique Laurent Vander Elst, le manager de la pompe. "La nuit, mes employés ont reçu l’instruction d’aller faire la remarque si il y avait trop de bruit sur la piste et d’appeler la police si cela continuait. Nous avons mis des systèmes en place et pris nos dispositions, maintenant l’incivilité des gens, nous ne pouvons rien y faire malheureusement."

Le manager soutient aussi le fait que légalement parlant, le commerce respecte tous les critères. "N ous faisons tout ce qu’on nous demande, mais nous ne sommes pas des policiers non plus. Nous ne pouvons pas intervenir physiquement sur des personnes qui nuisent au voisinage sur la piste."

Les employés sont en effet contraints à ne pas vendre d’alcool supérieur à 6 degrés entre 22 h et 6 h du matin. "Le but en ouvrant ce magasin non-stop, c’est aussi faire plaisir à ceux qui travaillent de nuit ou tôt le matin et qui veulent boire un café ou manger un morceau. Maintenant ce qui peut se passer entre 1 et 3 h, je ne sais pas le gérer. Je n’ai qu’un employé la nuit. Et, à la base, il est censé rester derrière sa vitre blindée. Du coup, ce qu’il se passe dehors n’est pas de notre ressort même si les gens sortent de notre commerce. Nous connaissons très bien nos droits et obligations et nous essayons de les respecter au mieux."

Des contrôles stratégiques vont aussi être mis en place par la police pour stopper toutes nuisances. La musique diffusée par la station-service a déjà été stoppée à 20 h du soir.

Axel Mercier