Un nouveau symbole qui se cherchera sans cesse des lunettes

LOUVAIN-LA-NEUVE Dans le noir, certains conducteurs se laissent avoir et s'arrêtent pour l'embarquer! Pas étonnant, car Augustin est la réplique parfaite de l'auto- stoppeur. Cette statue a été inaugurée, mardi midi, à côté du départ de la ligne Conforto, parking du Grand Leclercq. Il symbolise déjà la mobilité dans une cité où il est devenu impossible de se garer dès 9 h du matin. Un enfer!

La maman d' Augustin, c'est Gigy Warny. Cette sculptrice a déjà réalisé Léon et Valérie sur la place de l'Université ou Rêverie d'eau aux piscines du Blocry. Le 25 décembre 1999, à Ramillies, elle a réalisé Augustin à la demande de Paul Simon, le papa qui tient, Grand-Place, la brasserie Chez Augustin, d'où le prénom. Il en a fait don à la ville.

Le prorecteur Gabriel Ringlet l'a baptisé, sans eau: `Augustin fut un étudiant tumultueux, mais sa mère a beaucoup prié et il est devenu un saint.´ Il ne lui manquait plus qu'un parrain, Philippe Reynaert: `J'ai fouillé dans les films. Il n'y a eu qu'un Augustin, roi du kung-fu. Par contre, on m'a dit que les lunettes d'Augustin avaient été volées. Je lui en apporte donc de nouvelles.´ Du coup, Paul Simon a décidé d'offrir désormais une bière à tous ceux qui lui apporteront une photo d'Augustin avec une nouvelle paire de lunettes. Manneken Pis n'a qu'à bien se tenir!

Devant tant de félicités, le bourgmestre Jean-Luc Roland n'a pu que constater la naissance d' Augustin Philippe Simon et lui a octroyé une carte d'identité: `Il incarne déjà à merveille la réalité estudiantine.´ Puisse-t-il être sauvegardé lors des 24 H Vélo...

© La Dernière Heure 2002