La jolie Rafaella Szabo l’a suivi en Russie : “Je suis bien tant que je suis près de lui”

Elle est restée très discrète durant tout l’entretien, isolée dans un coin de la pièce.

Rafaella Szabo, la petite amie d’Axel Witsel depuis un peu plus deux ans, ne cherche pas à se mettre en avant. “J’essaie juste d’épauler Axel au mieux dans sa carrière.”

Née en Roumanie d’un père hongrois et d’une mère roumaine, Rafaella est arrivée à Liège à l’âge de deux ans. Elle a suivi Witsel à Lisbonne et maintenant à Saint-Pétersbourg. “Je suis heureuse d’être près de lui. C’est vrai que ce n’est pas toujours simple d’être éloignée de la famille et des amis mais c’est ainsi. Le plus dur sera quand même de s’adapter au climat, selon moi”, sourit-elle, emmitouflée sous un chapeau et une grosse écharpe.

Vu le rythme infernal imposé par le championnat, la Ligue des Champions et les Diables, Rafaella est souvent seule et doit s’occuper. “Je m’entends bien avec Caroline, la femme de Nicolas Lombaerts. Pareil avec les épouses des joueurs portugais du Zenit. Je vais aussi me promener en ville et je poursuis mes études de marketing par correspondance. Je peux aussi faire plus d’aller-retour vers la Belgique qu’Axel”, conclut la jolie brune.

C. F.

Rafaella Szabo poursuit ses études en marketing par correspondance. D. R.