Asgeir Sigurvinsson ne voit pas ses Vikings renverser les Diables rouges