Première Belge à participer au rallye il y a dix ans, Bérénice était de retour cette année. Non pas comme participante mais comme présentatrice de l’émission Moteurs. L’animatrice a suivi (ou tenté de suivre), l’équipage belge 146 sur Suzuki, composé de Carine Lepage et d’Ingrid Scheerlinckx, et est partie à la chasse aux interviews et autres impressions. Pendant six jours, elle a revécu son expérience de 2003 où elle était arrivée en terre totalement inconnue. “À un point qu’en 2003, j’avais pris mon maillot de bain. Je pensais qu’on logeait à l’hôtel toutes les nuits,” rigolait-elle lors du transfert vers le bivouac. Le mois dernier, c’est en guide pour le reste de l’équipe média qu’elle débarquait sur le bivouac et la nostalgie s’empara dès lors de l’animatrice. “J’aurais aimé troquer le gilet rouge des invités au rose des gazelles,” lancait-elle.

Boute-en-train, l’animatrice n’a jamais été la dernière à mettre de l’ambiance. Entre les célèbres “toc-toc-toc” (www.qui-est-la.be) et autres moments plus délicats quand les voitures étaient bloquées dans le désert, Bérénice se remémorait ses exploits d’il y a dix ans. “À un moment, on s’était vraiment écarté de la trajectoire. On allait droit vers l’Algérie. On a vite rebroussé chemin.” La question d’un troisième retour se pose dès lors. “Bérénice représente l’esprit gazelle par excellence, elle colle à cette philosophie,” explique Eric Derwael, le représentant du Rallye en Belgique. Un retour en 2013 ? “J’ai un petit bout de 4 ans que j’ai du mal à abandonner. On verra,” confiait-elle au retour.

N. Dum.

Bérénice n’a pas caché son envie de revenir une troisième fois sur le rallye des Gazelles.