MAUBEUGE L'absence de Bertrand Laquait aura suscité pas mal de commentaires de la part des observateurs samedi au Touquet. De plus, des bruits de plus en plus insistants du côté liégeois faisaient dans le même temps état d'une avancée significative dans son dossier malgré le démenti de Pierre François. Le directeur général des Rouches déclara même que ce sujet n'était pas à l'ordre du jour. Toujours aussi serein, le principal intéressé abondait dans le sens de la direction liégeoise hier matin : "Il était convenu depuis longtemps que je ne disputerais pas cette rencontre face à Amiens, ce qui fut au reste déjà le cas pour la première partie de préparation il y a un an. L'entraîneur m'a alors signalé que, pour éviter un déplacement en car inutile et fatiguant, je pouvais me reposer chez moi. Nous avons donc respecté ni plus ni moins que mon programme et mon absence au Touquet n'avait donc rien à voir avec un éventuel passage au Standard. À ce sujet, il n'y a d'ailleurs eu aucune reprise de contact de quelque manière que ce soit. Peut-être que ça se fera mais, pour l'heure, ma tête reste pleinement au Sporting."

M. S.