On dit des artères commerciales qu’elles tremblent face à l’e-commerce. Peut-être pas les plus passantes d’entre elles,