La Française devance

la Suédoise de 2 points

ENVOYÉ SPÉCIAL

EN FINLANDE

GUY BEAUCLERCQ

HELSINKI Deux petits points. Tel est l'écart qui sépare, à l'issue de la première journée de l'heptathlon, Carolina Klüft d'Eunice Barber. Deux petits points à l'avantage de la Française! Alors que beaucoup la pensaient imbattable, la Suédoise s'est employée à limiter la casse, ce samedi, en raison d'une blessure à la cheville qu'elle s'est occasionnée, vendredi, à l'entraînement. Rien de grave, avait-on affirmé du côté de la délégation suédoise. De fait, Klüft fut égale à elle-même lors de cette première journée, sauf à la hauteur où elle a dû se contenter d'un très modeste saut à 1,82m, là où son record personnel est de 1,94m. Ceci explique, en partie, cela. Car, malgré un excellent lancer du poids (15,02m), Klüft avait en face d'elle une Barber qui était bien décidée à la défenestrer. Et elle risque fort d'y parvenir ce dimanche, ayant un net avantage au javelot. Ceci étant, la championne du monde en titre est capable de tout! En tout cas, la journée de dimanche, à l'heptathlon, vaudra la peine d'être vécue. Rendez-vous, d'abord, à la longueur, puis au javelot et, enfin, sur 800m, distance sur laquelle la belle Carolina se défend.

Finale du 100m ce soir!

Pour le reste, il va sans dire que le moment fort de cette journée se situera sur le coup de 20h35 (heure belge) avec la finale du 100m masculin. Sous un ciel menaçant et avec un vent généralement défavorable, les quarts de finale n'ont accouché d'aucune grosse surprise. Les quatre meilleurs chronos ont été signés dans le quatrième quart alors que, dans le premier, le champion olympique en titre, Justin Gatlin, a dû se satisfaire d'une victoire en 10.27 (-2m/s).

Bien sûr, les premières médailles ont été attribuées, ce samedi, avec la victoire de l'Equatorien Jefferson Perez sur 20km marche, qui ouvre traditionnellement la grande distribution des prix, mais, surtout, le triplé éthiopien sur 10.000m. Championne du monde du 5.000m, il y a deux ans, à Paris, Tirunesh Dibaba (19 ans!) s'est offert, cette fois, le titre mondial sur 10.000m, devançant Berhane Adere et sa soeur, Ejegayehu. Quant à Paula Radcliffe, qui a, une fois de plus, menée une bonne partie de la course, elle s'est classée neuvième. Rendez-vous sur marathon? Enfin, au poids, le titre est revenu à l'Américain Adam Nelson en l'absence de John Godina.

Les Belges, ce samedi

Joeri Jansen (1.500m)

10e sur 37

Jo Van Daele (disque)

19e sur 26

Stéphanie De Croock (steeple)

22e sur 35

Tia Hellebaut (hauteur)

2e sur 28

© Les Sports 2005