Chargé par un sanglier, le policier doit son salut à un chien de chasse

HUY Le week-end a bien failli tourner au drame pour des chasseurs de sangliers pourtant aguerris.

Ces derniers arpentaient les bois du Condroz à l'occasion de la traditionnelle chasse de fin d'année organisée dans les bois de la région.

Bien vite, un sanglier a été repéré par la troupe. Ce sanglier, un mastodonte de 130 kilos, a été blessé par une balle tirée par l'un des chasseurs.

L'animal apeuré et blessé s'est alors mis à attaquer un rabatteur.

Un policier de la zone Condroz, qui pour l'occasion avait revêtu ses habits de chasseur, était présent à cette partie de chasse. Il a sorti son couteau pour tenter d'achever l'animal surexcité. Ce dernier lui a alors donné un coup de défense à la jambe. Gravement blessé, le policier s'est retrouvé couché au sol. Le sanglier a alors tenté de l'embrocher. Il tenait le policier en respect et avait sa gueule à proximité de visage de la victime.

L'homme doit son salut à l'intervention du chien de chasse. N'écoutant que son instinct, l'animal a bondi sur le sanglier enragé. Il l'a mordu à la gorge. L'animal s'est alors éloigné du policier toujours au sol et a été abattu. Quant au policier, il a été hospitalisé. Ses jours ne sont pas en danger.

A. Vbb.