Le producteur des concerts de Christophe remet les pendules à l’heure

SPECTACLE CHARLEROI À Charleroi, il y a 15 jours, Michel Algay, l’organisateur de la tournée Âge tendre , annonçait au public et à la presse que Christophe, l’interprète des Mots bleus , rejoindrait bientôt la tournée. En réalité, rien n’est signé, et l’arrivée de Christophe serait loin d’être conclue.

“Je suis extrêmement surpris que Michel Algay annonce la venue de Christophe. Je n’ai jamais rien confirmé”, nous explique Laurent Castanié, le producteur de scène de Christophe. “Je suis en rapport avec Michel Algay depuis 2 ou 3 mois, c’est vrai, mais nous ne sommes pas parvenus à un accord. Christophe n’a jamais dit oui. Rien n’est signé ! Pour l’instant, Christophe n’a pas d’intérêt à faire Âge tendre. Et si Christophe rejoint un jour Âge tendre, il le fera sous certaines conditions, et pas uniquement financières. Sa présence sur Âge tendre doit correspondre au confort dont il a besoin pour chanter dans de bonnes conditions.”

Toutefois, Laurent Castanié n’exclut pas de façon définitive la participation de Christophe. “La seule raison, en dehors de l’aspect financier, serait de faire de grosses salles avec des gens avec qui il était copain il y a 20 ou 30 ans et avec qui il aimait faire la fête (NdlR : les autres artistes présents sur la tournée). Christophe participera à Âge tendre dès lors que toutes les garanties demandées seront réunies. Et s’il le fait, ce sera maximum 10 concerts.” Et de conclure : “Si nous signons, les fans de Christophe l’apprendront sur son site Internet officiel !”

Du côté d’Appels, la société productrice d’Âge tendre, on nous confirme que Christophe n’a pour le moment rien signé, mais qu’il pourrait participer à la seconde partie de la tournée, dès le mois d’octobre.

Nicolas Dewaelheyns

S’il fait Âge tendre, ce sera maximum 10 dates sur les 60 de la tournée ! PhotoNews