Escrime

Entrée en lice des fleurettistes

NÎMES La Française Laura Flessel, double championne olympique à Atlanta, a franchi le cap des poules qualificatives de l'épée individuelle hier matin, lors de la journée inaugurale des Championnat du Monde.

L'épéiste la plus titrée a ainsi réussi - 5 victoires sur autant de matches - son grand retour à la compétition après avoir arrêté à la fin de l'hiver dernier pour cause de maternité.

L'Algérienne Zahra Gamir a déclaré forfait contre toutes ses adversaires de poule, pour des problèmes de santé. Elle aurait dû notamment rencontrer l'Israélienne Anya Gamir.

Malheureusement pour elle, Vinciane Coessens ne participera pas au tableau de 64 ce matin. Elle a, en effet, été éliminée dans le T 96 par une tireuse coréenne. C'est dommage, explique Jean Colot, le directeur technique national, car après un premier tour encourageant, au cours duquel elle remporta trois victoires et concéda trois défaites, elle était classée 56e . Malheureusement elle tomba sur une adversaire coriace contre laquelle elle fit jeu égal lors des deux premières reprises avant de craquer dans la 3 e (13 touches à 5).

Aucune surprise majeure n'a été enregistrée aussi bien à l'épée dames qu'au sabre messieurs, disciplines dont les finales sont programmées en début de soirée dans les Arènes gallo-romaines.

Aujourd'hui, outre les finales déjà signalées, on notera l'entrée en lice des fleurettistes. Marc Pichon, Pierre Halut et Jean-Baptiste Vanelshander seront sur la brèche immédiatement tandis que Cédric Gohy, 5e mondial, ne commencera la compétition que dimanche. Le sabre féminin commence également ce samedi. Aucune Belge n'y participe.