Tom Steels, le directeur sportif de l’équipe Quick Step, ne comprenait pas l’attentisme des autres équipes