C'est

le premier échevin,

Henri Simons,

qui fait fonction

de bourgmestre

BRUXELLES C'est hier que s'est déroulé le dernier conseil communal présidé par Marion Lemesre, qui faisait fonction de bourgmestre depuis le départ de F.-X. de Donnea à la tête de la Région.

Après avoir rappelé que les élections communales de Bruxelles avaient été validées par le collège juridictionnel le 7 décembre et que le recours introduit par Carine Focquet, conseillère communale non réélue, n'était pas suspensif, Marion Lemesre a reçu les serments des nouveaux conseillers. C'est l'ex-échevin, Claude Michel (PRL-FDF), qui a ouvert la danse. Seul incident: le nouveau conseiller VU-ID, Bert Anciaux, a pris quelques libertés avec le serment constitutionnel, notamment lorsqu'il a juré fidélité à son Roi. Sans se laisser démonter, Marion Lemesre l'a poliment, mais fermement, invité à recommencer. Ce qu'il a fait, sous l'oeil goguenard de son père, Vic.

Après avoir encore installé Philippe Decloux, le remplaçant du sénateur Josy Dubié, qui a renoncé à siéger au conseil communal, et Elisabeth Pijos, la suppléante du regretté Michel Demaret, Marion Lemesre a alors invité le nouveau conseil à procéder à l'élection de 9 échevins à scrutin secret.

A 15 h 26, le premier échevin, Henri Simons, prêtait serment et prenait les commandes du conseil, non sans un dernier baisemain à Mme le bourgmestre. Une élection qui se déroula sans la moindre (mauvaise) surprise pour la nouvelle majorité. Au contraire! Henri Simons a même obtenu 29 voix pour son élection (contre 17 non), soit deux de plus que la nouvelle majorité Les échevins Carine Vyghen, Georges Dallemagne, Bruno De Lille, Jean-Baptiste De Crée, Chantal Noël, Faouzia Hariche et Philippe Decloux ont ensuite été élus à leur tour.