Hein Vanhaezebrouck est satisfait du mercato mais n’épargne pas le Serbe, qui aurait pu gagner 2 millions par an