Il succède à Jacques Devaux à Péruwelz

PÉRUWELZ Lundi dernier, le bourgmestre de Péruwelz, Jacques Devaux, annonçait sans surprise sa démission en raison avant tout des problèmes de santé de son épouse. La succession était donc ouverte. C'est finalement Daniel Westrade qui a été plébiscité par les membres du groupe socialiste au conseil. Pour que la candidature soit retenue, l'homme devait recevoir au moins 6 signatures sur les 11 membres socialistes du conseil. Daniel Westrade a reçu le soutien de tout le monde, y compris celui d'Agathe Tricart, elle aussi candidate déclarée.

«Il n'y aura pas de saga au PS péruwelzien», a annoncé d'emblée Jean-Pierre Degraeve, conseiller PS. «Nous tenons à remercier Agathe pour son attitude mais aussi Michel Privé, qui aurait pu être candidat. Nous pensons pouvoir bénéficier aussi du soutien de nos partenaires AC ainsi que de la signature du conseiller écolo Yves Wuilpart.»

Agé de 50 ans, marié et père de deux filles, Daniel Westrade est entré très vite en politique. En 1973, il s'affilie au PS avant de devenir conseiller communal dès 1982. En 88, il est nommé Premier échevin sous Roger Henneuse. Après la défaite socialiste en 1994, il se met un peu en retrait mais revient en force en 2000. L'homme de Wasmes-Audemez-Briffoeil est populaire. Aux dernières communales, il avait réalisé le second score du PS derrière Jacques Devaux en obtenant 1.126 voix de préférence. Il est actuellement président du CPAS. Employé aux mutualités socialistes, il avait pris une pause carrière à mi-temps. Ses nouvelles fonctions le pousseront à prendre une pause carrière totale. «J'entends oeuvrer dans la continuité. Il y a encore beaucoup à faire. Je tâcherai de jouer le rôle de relations publiques pour Péruwelz, en montrant à l'extérieur aussi que nous voulons continuer à travailler tous ensemble. Je rappelle que Péruwelz est la deuxième ville de l'arrondissement de Tournai et qu'au niveau du Hainaut occidental, elle manque toujours de reconnaissance.»

Agathe Tricart était bonne perdante, même si elle regrettait «qu'aucun élu socialiste ne m'ait contactée pour discuter de la désignation d'un futur bourgmestre et qu'aucune concertation n'ait eu lieu avec les affiliés du PS.»

Et sur le terrain, justement? Jacques Devaux continuera à siéger comme conseiller communal. L'acte de candidature de Daniel Westrade sera présenté au gouverneur, qui le transmettra au ministre de l'Intérieur. Ensuite, ce sera la présentation au Roi. La procédure peut prendre deux à trois mois. Lors du prochain conseil communal, c'est le Premier échevin André Lamblin qui fera fonction de bourgmestre.

© La Dernière Heure 2004