Jenson Button, le champion du monde 2009 de F1, succombe lui aussi au défi des 24H du Mans