Malgré des buts à la pelle, la nouvelle formule de la Coupe de la province ne plaît pas à tout le monde