Make-A-Wish ou quand les stars se battent pour la bonne cause

Solidarité était le mot d’ordre vendredi soir, au Heysel, à l’occasion de la grande soirée Des Rêves et des étoiles de Make-A-Wish. Comme toujours, une belle brochette de stars s’était donné rendez-vous pour soutenir la cause de l’association qui se bat depuis plus de 20 ans pour réaliser les rêves d’enfants malades à travers le pays.

Ainsi, pas moins d’une vingtaine d’artistes dont Patricia Kaas, Maurane, Quentin Mosiman, Patrick Bruel, Garou, les BB brunes ou encore Stéphane De Groot se sont succédé pour assurer un show aussi riche que diversifié, passant de la danse au chant, et du rire aux larmes.

Pour mettre l’ambiance, on a fait appel à l’humoriste Jérémy Ferrari qui s’est chargé de remplir l’honorifique rôle de maître de cérémonie. Aux côtés de Maurane et Stéphane De Groot, les parrain et marraine de Make-A-Wish, le pilier de l’humour noir français s’en est sorti avec une prestation plutôt efficace, chargée de cynisme et d’ironie.

Du côté des passages remarqués de la soirée, on notera notamment ceux de Jali avec son mini-medley; de Garou et sa reprise de la chanson Sur la route de Gérald De Palmas et, inévitablement, de Patrick Bruel, l’éternel chouchou du public féminin.

Fort de ses 120 rêves réalisés en 2012, Make-A-Wish se préparait déjà pour 2013, vendredi soir. Si vous étiez absent au rendez-vous et que vous désirez participer à ce beau projet qui fait briller les yeux de centaines d’enfants chaque année, n’hésitez pas à envoyer vos dons ou à proposer votre aide sur le site internet de l’association : www.makeawishsud.be.

Fl. D.

Maurane fait partie de la vingtaine d’artistes qui assureront le show

à l’occasion de la grande soirée de Make-A-Wish.bauweraerts