Thomas Pieters et Nicolas Colsaerts ont un beau coup à jouer