Pendant 36 ans, cuisinière à l'école Jean 23

ROCHEFORT Bernadette Herman présentera ses 2 romans officiellement ce vendredi à l'école Jean 23 de Rochefort. Elle les a écrits avec un algérien, Abdel Kader Boucharba,...qu'elle n'a jamais rencontré ! Bernadette Herman est une toute jeune retraitée ! Elle a travaillé pendant 36 ans comme cuisinière à l'école Jean 23. Déjà à cette époque, elle écrivait : des poèmes, des textes, qui étaient publiés dans le journal de l'école. Fraîchement retraitée, elle s'offre un ordinateur et une connexion Internet et fréquente un forum de poésie français : Le Coin des Poètes. "Très vite, Abdel est venu me souhaiter la bienvenue. Le jeu consistait à compléter les poèmes de l'un et de l'autre. Nous en avons fait 3 ou 4 tous les deux. Le dernier devenait trop long. Je lui ai donc proposé d'en faire une nouvelle. Puis la nouvelle est devenue un roman."

Pour 2 personnes qui n'avaient jamais touché un ordinateur avant de se rencontrer, on peut vraiment parler de productivité : 2 romans (Qasida et El Mektoub) sortent ce vendredi, le troisième, Le Kiosque des Arts est à la correction et un polar, Le Grand Dédé, est en cour d'écriture. Ajoutons à cela 5 nouvelles, 17 chansons pour Bernadette et une centaine de poèmes chacun, le tout écrit en... un an et demi et sans s'être jamais rencontré ! "Nous fonctionnons essentiellement par e-mail, que nous échangeons plusieurs fois par jour. Abdel m'envoie ce qu'il écrit, je le corrige et lui renvoie, cela dure environ une heure. Je prends 2 h pour écrire ma partie, je lui envoie etc..."

Rapidement, le duo croise la route des éditions Artemis, en plein développement en Wallonie. Bernadette, présente à la Foire du Livre fin février, aide depuis sa maison d'édition à être plus active dans sa région. "Qasida est le nom des légendes arabes que les poètes racontent sur les marchés. Le livre compte 130 pages et raconte l'histoire d'une journaliste retraitée qui part en Algérie, à la recherche d'un conteur qu'elle a rencontré sur Internet, c'est un peu autobiographique. El Mektoub signifie le destin et se déroule pendant la guerre d'Algérie, c'est l'histoire de 2 étudiants qui s'aiment." Infos : www.e-monsite.com/qasida

Julien Van Espen

Bernadette Herman est une toute jeune retraitée ! Elle a travaillé pendant 36 ans comme cuisinière à l'école Jean 23. (DH)