Standard

Arnor Angeli au Beerschot

Arnor Angeli faisait partie des 20 joueurs présents à la reprise du Standard hier, mais il repartira cette semaine au Beerschot où il a été prêté la saison dernière. Un accord sur un transfert définitif existe entre toutes les parties, mais la direction liégeoise attend que son homologue anversoise mette l’argent sur la table. Également prêtés la saison passée, Koen Daerden et Abdelfattah Boukhriss, eux, ne repasseront pas par le Standard. Les deux joueurs discutent actuellement pour un départ à l’amiable.

Cinq retours ce mardi

Cinq retours sont prévus ce mardi : Biton, Gonzalez, Kanu, Menga et Tchite.

Un T3 en interne

Vu qu’il n’y a pas eu d’accord avec Raymond Libregts, Ron Jans n’a toujours pas de T3. “On va chercher une solution en interne”, assure le coach. Ce ne sera pas Bernard Smeets, qui devrait quitter le club à l’amiable. Hier, Christophe Dessy était là, mais ce n’est pas une option : “Il a aidé parce qu’il y avait pas mal de jeunes. Mais plus tard dans la saison, ce seront plutôt les coaches U21 ou U19 qui viendront”, dit de Sart.

Balette ne s’occupera plus de la vidéo

Le Standard a engagé un spécialiste du traitement des images qui travaillera à plein-temps : pour le noyau pro (analyse de phases de match, analyse de l’adversaire, etc.), pour l’Académie et pour la cellule de recrutement. C’est Peter Balette qui s’occupait de ce travail la saison passée.

Un point sur les jeunes sera fait lundi

Bonemme, Lumanza et Cevik étaient présents à la reprise hier. Ils resteront au moins 15 jours avec les pros. D’autres jeunes s’ajouteront au groupe jeudi, pour avoir un noyau suffisamment large pour les matches du week-end vu l’absence des internationaux. Cela permettra à Ron Jans de voir les jeunes à l’œuvre. Un point sur les jeunes sera fait lundi.

“Éviter les blessures”

Ces mardi et mercredi, les Standardmen passeront les traditionnels tests d’avant-saison. Les premiers matches amicaux sont prévus en fin de semaine : “J’aurais sans doute fait autrement, mais ces matches étaient organisés donc on va les jouer”, dit Ron Jans. “C’est important de marquer, de bien jouer et de ne pas se blesser. Pour les quatre premiers matches amicaux, mon intention est de mettre une équipe en première période et une autre en deuxième. Et l’équipe qui ne jouera pas travaillera avec le préparateur physique.”